Pourquoi j’aimerais être un homme quand je rentre de vacances ?!?!

loveinparadiseParce qu’après avoir passé une  merveilleuse semaine de vacances, une couronne de Princesse vissée sur ma tête ravie, la chute, au retour, est d’autant plus cruelle. Je trébuche, ma couronne tombe et me voilà transformée en Cendrillon. Finis les couchers de  soleil, les petits-déjeuners sans fin, la recherche de la Grande Ourse dans le ciel étoilé.

L’homme qui rentre de vacances se tient à distance des préoccupations viles. Il ignore tout d’un phénomène étrange : le linge revient sale de vacances ( bizarre ! ). Et qui dit linge sale, dit machineS pour Cendrillon. Et oui, on a pas encore inventé le linge intelligent qui fonce de la valise, direct dans la machine et saute joyeusement sur l’étendoir ( dommage ! )blogsihommeretour

L’homme de retour de vacances a besoin de repos. Il fait corps avec son canapé devant un match de rugby enregistré pendant ses vacances ( il est prévoyant, mais s’est trompé de chaîne…). Il est « lessivé » ( mon linge aussi ) à croire que c’est lui qui a piloté l’avion. Cela dit, il a essayé… en broyant les accoudoirs chaque fois que l’hôtesse annonçait des perturbations…

L’homme de retour de vacances a décidé qu’il ne se raserait pas avant lundi: il pique …

L’homme de retour vacances passe son temps à éplucher son corps tanné par le soleil: il pèle… Ca lui prend du temps.

L’homme de retour de vacances soupire d’aise, en disant qu’il est drôlement bien chez lui.

Ceci n’est bien entendu qu’un récit de pure fiction.

signé: une Princesse qui voudrait bien repartir d’urgence en vacances ( et dés demain si possible !!! )

ps: le grand brun qui se la pète rentre toujours un jour avant que sa grande brune pour parsemer l’entrée de leur appartement de pétales de rose.

Pour ceux qui suivent mes (més)aventures de voyage, pas de typhon, pas de piqûre de poisson pierre cette fois ( j’avais pris mes précautions ), je suis seulement tombée dans ma chambre, dans une sorte de fosse…

Publicités

11 réflexions sur “Pourquoi j’aimerais être un homme quand je rentre de vacances ?!?!

  1. Alors là, on ne peut que réagir !
    En effet, le grand brun qui se la pète avec ses pétales de rose, il est tellement bien qu’il a même remis le chauffage. Et les pétales de roses, le lendemain, hésitent entre flétrissures pré-mortem et dessèchement agonique.
    En plus, ça glisse !
    Et là… forcément… la princesse heureuse de son retour apprécie très modérément le passage aux urgences avec fracture du coccyx !
    Et puis être un homme au retour de vacances, c’est ne pas pouvoir profiter pleinement de son grand prix de formule 1 (enregistré sans se tromper de chaîne) pour cause de furie avec un aspirateur qui fait du bruit en nettoyant ce qu’elle a déjà aspiré sept jours plus tôt…
    Et puis comment profiter pleinement de son fauteuil préféré avec la culpabilité qui vous ronge à voir cette princesse déballer toutes les valises (y compris celles qui n’ont pas été ouvertes de toutes les vacances…), ranger les vêtements (que personne n’a mis…), remiser les chaussures pleines de sable alors qu’elles n’ont jamais été portées (?!) mais qu’il était indispensable d’emmener…
    D’ailleurs, comment quitter son fauteuil quand on gène (et qu’on vous le fait remarquer avec un rien d’agacement) dès qu’on fait un pas ?
    Il ne reste plus qu’une solution à l’homme de retour de vacances : tenter de croire qu’il réussira à devenir invisible, en se calant au plus profond du fauteuil, en mettant le son du téléviseur au plus bas et attendre la fin du week-end et la reprise de son activité, en redoutant déjà le moment où l’employée des gaz vous fera remarquer que les différences de couleur de votre peau, due à la pelade que vous n’avez pas eu le loisir de finir, votre princesse pestant contre ces bouts de peau, vous siéent à merveille…
    Heureusement… Il reste la vie rêvée des princesses pour sourire.
    « La vie est belle, et c’est tant mieux ! »

      • Un certain soutien est indispensable dans ce monde où les grands bruns occupent trop souvent les pensées de nos princesses, et puis… un peu de mauvaise foi de temps en temps… ça fait du bien !
        Ravis de savoir que tout s’est bien passé pour vous (jusqu’au retour…)

  2. Pourquoi j’aimerais être une femme qui se demande pourquoi elle aimerait être un homme qui rentre de vacances !!!

  3. Le mien me prend pour une folle quand à peine passée le pas de la porte je me mets à ranger le contenu des valises et lancer une machine.

    On est control freak ou on ne l’est pas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s