Pourquoi on a signalé un pirate dans les rues de Toulouse ?!?!

Hier, la Dépêche a signalé la présence d’un pirate souriant dans les rues de la ville rose .

C’était MOI … Glurp !

Comme chaque samedi matin, légère, je pars – accompagnée de l’homme – prendre un café sur la place Saint Georges. Parenthèse agréable. Mes yeux cherchent comme chaque samedi, un couple âgé, très chic, dont les doigts sont toujours entrelacés ( le temps ne semble pas avoir usé leur amour ). Puis je vaque : visite du nouveau concept store de Zara ( ouvert depuis hier ), achat de chiffonnade de jambon ibérique ( j’en salive d’avance), tarte aux fraises et humeur joyeuse. Je rentre chez un fleuriste m’offrir un bouquet de pivoines. Toujours escortée par l’homme…

Mais où veut-elle en venir, vous demandez vous ?!

Malgré ma bonne humeur, mes pensées sont troublées par une sensation étrange : je vois bizarre.  Mais bizarre comment ? Je n’arrive pas à me l’expliquer. Je cligne régulièrement de chaque oeil, droite,  gauche, milieu ?  Non, pas encore cyclope. L’homme n’a pas noté mon silence ( je n’arrive pas à parler quand je cligne, ça doit le reposer ). Je cligne toujours de plus en plus anxieuse. De quelle maladie suis-je atteinte ? En rentrant, je foncerai sur internet à la recherche de ma maladie ! En voyant une image sur deux,  je l’attends devant une voiture qui n’est pas la notre ( ça m’arrive souvent ). Retour à ma maison, j’ôte mes lunettes de soleil ( pas de soleil, c’est pour éviter les rides ) et mes yeux tombent ( enfin c’est une image ! ) sur leur monture, il  manque un carreau à mes lunettes de soleil !!! Tout s’explique. blogpirate1

Maintenant que j’ai écarté un grave trouble visuel, j’essaie de savoir depuis combien de temps je suis comme ça !?!  au niveau de la chiffonnade ?! de la tarte aux fraises ?! du fleuriste ?! Oh My God ! Imaginez le portrait robot …

Et l’HOMME, il ne m’a rien dit !! Deux options: il ne me regarde plus ou il s’est bien marré de me voir sautiller en ce samedi matin déguisée en pirate … Je ne sais quelle option je préfère …

signé : la Princesse pirate qui sait que le ridicule ne tue pas

ps1: je lance un appel à témoin !

ps2 : si la grande brune qui se la pète m’a croisée …..

Publicités

21 réflexions sur “Pourquoi on a signalé un pirate dans les rues de Toulouse ?!?!

  1. Si la grande brune qui se la pete t’as croisée je suis sûre qu’elle a elle aussi désossé ses lunettes pensant à une nouvelle mode , car même ainsi je suis persuadée que tu ès restée charmante! Allez j’avoue…. : j’ai bien ri:)

  2. Excellent !!! Mais comment as-tu mis autant de temps pour t’en apercevoir ? C’est trop drôle… Cela dit, je me demande aussi comment tu as pu avoir l’occasion de porter des lunettes de soleil hier à Toulouse ! Effectivement le soleil (rarissime) n’a pas du trop de faire cligner de l’oeil.

  3. Dans le même esprit… il m’est arrivé de marcher plusieurs metres avec des sur-chaussures bleues en sortant de la crèche ! Ou d’oublier de jeter ma poubelle et de la promener durant quelques minutes… avant de sentir un leger encombrement inhabituel ! Désolant !

  4. Trop drôle ! je ne suis pas la seule toulousaine à être étourdie ! Dans la même série,
    j’ai jeté mon sac dans le conteneur au lieu de la poubelle … 8 heures du matin, une pauvre fille dont seules les jambes dépassent du conteneur odoriférant pour rattraper son sac ! La journée commençait bien !

  5. Les sur chaussures bleues de la crèche , j’ai fait cela aussi. Je suis même sortie en pantoufles……. Mais se promener avec un seul verre de lunettes , c’est le must ,et j’avoue moi aussi avoir tellement ri, surtout en t’imaginant Princesse !!!!!!!!!

  6. Trop ri en imaginant les commerçants en te voyant. Mais encore plus ri que l’homme ne sait rendu compte de rien ??? Pour la fête des pères, je te suggère une jolie paire de lunettes …. De vue !!

  7. Avec un seul verre de lunette, c’est trop fort, joli post je me suis bien marée, la façon dont tu le raconte est marrante aussi

  8. Je préfère ça à un morceau de salade ou un grain de pavot coincé entre les dents. Là au moins on peut croire à une mode.

    Que l’homme ne s’en rende pas compte ne veut pas dire qu’il n’est plus attentif, certaines choses leur échappe (le mien ne voit pas quand je change de couleur vernis à ongles), même si là ça devait se voir comme le nez au milieu de la figure.

    J’espère que ce n’était pas des verres de vue, mes solaires sont inestimables aussi pour ça !

  9. Quel beau samedi matin : je veux vivre à Toulouse! Ici, à Québec, les pivoines sont en boutons et les lilas commencent tout juste à fleurir. Je te comprends d’avoir gardé le sourire malgré le regard cyclope. L’homme devait avoir les yeux rivés sur la tarte aux fraises. Ça se peut, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s