Pourquoi j’ai été si triste…

Il y a 21 jours, mon assistante poilue chérie est partie. reglisse

Pendant 14 ans, elle a été ma compagne, ma Douce, ma Réglisse d’amour, couchée à mes pieds dans mon atelier. Depuis, il fait froid et triste dans cette pièce que j’aime tant. Elle ne vient plus demander un baiser entre ses 2 yeux, je ne l’enjambe plus dans la cuisine, trop grande maintenant. Sa boîte à biscuits est fermée. Elle ne m’attend plus quand je rentre.

 

Ma Réglisse, je suis sûre que tu es au paradis des chiens, que tu as open bar pour les biscuits Petit Lu, que tu penses à moi autant que je pense à toi.

Tu me manques. Tu m’as donné tant d’amour.rat

Ton isa qui t’aime

ps: Réglisse a été l’héroïne d’un de mes articles: Pourquoi mon assistante perd elle ses poils ?!?!   https://lesfillessontdesprincesses.wordpress.com/2013/09/

lunettes2
lunettes1

Publicités

Pourquoi je n’arrive pas à méditer !?!?

blogmediteC’est décidé : aujourd’hui  je médite  !

D’abord choisir le lieu de ma future méditation : mon atelier. c’est MA pièce, mon univers, l’endroit où je rêve, où je dessine, où vivent mes Princesses. Ici, mon cerveau devrait être à l’abri de questions telles que « où est mon tee-shirt bleu ? » ou encore « mon jean est sec ? ».

Doucement, je ferme la porte, oubliez moi un instant…

Je m’installe confortablement sur un coussin, assise en tailleur. Pas sûr que je tienne longtemps dans cette posture, les crampes aidant, je vais peut être léviter ?

Bon, j’y vais. A ce stade, les conseils varient : fermer les yeux ou non ? Fixer un objet ? Mon téléphone ! D’ailleurs, il vibre ( lui et moi, on est en symbiose ). Pleine de gratitude pour ce signe d’entente parfaite, je glisse un oeil discret vers lui ( au cas où  un maître  yogi me surveillerait ). Sur l’écran apparaît la tête d’une amie couverte d’une perruque rose scintillante ( vestige du dernier réveillon ) sur un fond de maracas. Je méditerais bien avec elle quelques instants… NON !!! Je résiste. La sagesse me gagne déjà ! Le miracle de la méditation ?

Gratt… Gratt… Derrière la porte, mon chien, qui lui pourtant n’a besoin ni de tee-shirt, ni de jean . Mon chien pense, que dés que je suis derrière une porte, je mange en douce ( ce qui n’est pas toujours faux…). Je me lève et invite mon chien à partager ma séance de méditation. L’animal renifle la pièce à la recherche de nourriture non spirituelle.

Je me rassois et referme les yeux. A quoi on pense quand on ne pense à RIEN ?!? C’est peut-être une urgence l’appel de ma copine ( Georges Clooney prend un café place Saint Etienne ? Des soldes surprises ? Anna Wintour adore mes Princesses et elle les veut pour son magazine ? etc…) STOP ! On se reconcentre. Je me creuse pour ne penser à rien. Ma tête ressemble à un tambour de machine à laver qui brasse mes idées dans tous les sens ( Prendre rendez-vous chez le dentiste, elle est sympa cette dentiste ! Jusqu’à quand vais-je pouvoir porter des minijupes ? Frange ou non ? Une buche ou un tiramisu pour Noël ? les 2 ? etc …). Par très facile de se concentrer, quand on a un golden retriever à l’haleine parfumée au nuoc man, qui vous brandit au ras du nez un rat en peluche et souffle bruyamment pour attirer votre attention (impossible de l’oublier)  Allez, on respire, pas trop fort…terrible l’odeur…

A QUOI je pense PAS !?!

Au loin, un cri me sauve : Qu’est ce qu’on mange ? Le chien aussi voudrait savoir . MAIS DITES, c’est vrai, qu’est ce qu’on mange !?!

Signé: Princesse ZouZou

ps:  je songe vraiment à m’y mettre un jour …

Pourquoi quand je cuisine, ça ne ressemble JAMAIS à la photo ?!!


J’ai trouvé la recette d’un dessert fabuleux . Trop joli ce gâteau ! Je vais le fabriquer avec mes petites mains et de tout mon coeur, pour ceux que j’aime.

1. Je cale mon Ipad  ouvert sur la recette contre le pot de farine.

(2. Je devrais mettre mon tablier, je vais regretter…)

2(bis). Je lis la recette, trop long !

3. Les Ingrédients : il m’en manque. Pas grave ! Je mettrai de la réglisse à la place du chocolat (dernier carré mangé hier soir devant la télé ).

4. Je touille, ça grummelle. Je sors mon fouet (électrique ).

5. Je regrette mon tablier… y en a jusque sur les vitres…

6. Température du four : impossible de lire sur mon Ipad , il poisse lui aussi (couvert de pâte liquide ) l’écran tactile ne répond plus …

7. Verser mon « gloubiboulga » dans le moule avec une technique aléatoire qui profite au sol de la cuisine et au chien .

8. Cuisson ( ça sent bon, incroyable ! )

9. Démoulage : difficile.

Résultat : Aspect  étrange, pas celui de la photo.

Arrivée sur la table ( moi et le gâteau, tous les deux  à bout de nerf )

Question de la tablée : C’est quoi ?

Moi : une création !!! ……

Signé : ZouZou ( histoire vécue )