Pourquoi j’ai peur des noix de coco ?!?!

Toute seule au milieu d’une île, une Grande Brune qui se la pète, immobile, admire les cocotiers sous la caresse du soleil.

Sachez que ce paradis de merveille peut se transformer en scène de crime, en quelques fractions de secondes … Vite !  Appelez le 911 et faites venir Grissom et ses experts pour les empreintes !!!

Retour en arrière : quelques heures plus tôt, une beauté sculpturale ondulait ses jolies hanches fines, le long de la plage d’une île perdue dans l’Océan Indien. Notre beauté avait pris soin, avant de quitter sa paillote, de coordonner son bikini à sa peau rouge . blog cocotier

Bref , presque le paradis . Quand soudain, c’est le dramePOC ( son creux, dû à la chute d’une cocos nucifera  sur un crâne de GBQSLP* ). Rompue, la belle harmonie. blog cocotierbisGrande Brune ridicule ( moi : MDR !) , transportée aux urgences avec sa belle bosse toujours assortie à ses coups de soleil ( et à sa tenue ). Imaginez le dossier de la patiente :

Nom: Grande Brune qui se la pète, âge : refuse de le donner, poids : je veux pas l’écrire, suis jalouse, blessure : trauma crânien dû à la chute d’une noix de coco ( à ce stade, l’urgentiste, secoué de spasmes, quitte la chambre de la GBQSLP* pour aller rigoler dans le couloir, tandis qu’on apporte son plateau repas à la Grande Brune la tête emballée d’un énorme pansement). Mais rassurez vous, elle va bien… car elle a trouvé la force de balancer son dessert, un gâteau … à la noix de coco contre le mur de sa chambre d’hôpital !

Signé : votre envoyée spéciale qui a profité de sa mission pour rester grignoter des barres de Bounty quelques jours au soleil, maintenant que l’île est redevenue vierge de toute GBQSLP*seychelles

Séance de rattrapage pour les nouveaux, GBQSLP = la Grande Brune Qui Se La Pètephoto

Complément d’enquête : Je le savais !!! (crédit photo: Bernard Touillon)

Publicités